Contre les femmes

Monsieur,

Je l’ai dit, je le dis, et je le répète: les femmes, je suis contre… tout contre. Pourquoi? Parce qu’il faut garder ses amis près de soi et ses ennemis encore plus. Les femmes ont été mes meilleures ennemies, les plus implacables et les plus adorables. Je ne peux m’en passer car la femme est une drogue des plus violentes et des plus coûteuses. Mais elles sont tellement adorables, charmantes et désirables, du moins celles qui vous les font regretter après, que l’homme, ce grand enfant malhabile et faible, je parle pour l’homme en général, il existe heureusement des exceptions, ne peut être que contre elles, tout contre elles, et prier le ciel d’y rester toujours.

Je vous prie néanmoins de noter que je ne crois pas faire preuve de bons sens, car celui-ci est proche du sens commun et que le mot commun m’a toujours laissé un goût désagréable sous la plume.

En espérant avoir éclairé votre lanterne par mon sens qui n’a jamais, malheureusement, été le bon avec ces dames.

Sacha Guitry

4 thoughts on “Contre les femmes”

  1. se o Sacha tivesse chegado a fins do XX e ao XXI veria que já não há , infelizmente , excepções. no ocidente , pelo menos. mais les femmes melhor que nunca , olala .
    ty , Sacha.

  2. Ah, ah! Às vezes confunde-se misoginia com misogamia. Ele também disse: « Le mariage, c’est résoudre à deux les problèmes que l’on n’aurait pas eus tout seul ». (pescado na Wikipedia).

    Viva nós!

Deixe uma resposta

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Este site utiliza o Akismet para reduzir spam. Fica a saber como são processados os dados dos comentários.